SOMMAIRE COMPLET

du 4 juillet 2019  n°371

 
 

 
 
 


 
 
Accéder au fil RSS Accéder au contenu complet

L'Essentiel d'Urbanisme Pratique

n° 371 du 4 juillet 2019

Le maire peut se prononcer sur une déclaration relative à une clôture même s’il est propriétaire d’un terrain aux abords du chemin qu’un propriétaire veut clôturer et qu’il a souhaité que ce chemin reste ouvert  Abonnes

Par arrêté du 1er février 2016, le maire de Saint-Ay (Loiret) a fait opposition à une déclaration préalable de travaux en vue de la réalisation d'une clôture qu’un propriétaire avait déposée. Ce dernier attaque l’opposition et soutient que le maire n’aurait pas dû se prononcer car il était personnellement intéressé à l’affaire. "Si le maire ou le président de l'EPCI est intéressé au projet faisant l'objet de la demande de permis ou de la déclaration préalable, soit en son nom...

Lire la suite

Il est impossible de remettre en cause la décision créant la ZAD lors d’un recours contre la préemption  Abonnes

L’acte de création de la ZAD n’est pas réglementaire. Il est donc impossible de soulever son exception d’illégalité à l’occasion d’un recours contre la décision de préemption. Rappelons qu’il est possible de soulever indéfiniment l’illégalité d’un acte réglementaire. Par ailleurs, l’acte créant la ZAD n’ayant pas un lien suffisant avec la décision de préemption, il ne s’agit pas d’un élément d’une opération complexe qui aurait permis de le contester passé le délai de...

Lire la suite

Quand le maire ordonne l’interruption de travaux, il agit en qualité d’autorité de l’Etat

Le maire de Saint-Nolff (Morbihan) a pris un arrêté ordonnant l’interruption des travaux réalisés par un propriétaire, travaux qu’il estimait contraires aux règles d’urbanisme. Le propriétaire attaque cette décision. Le maire agit en qualité d'autorité de l'Etat quand il exerce le pouvoir de faire dresser procès-verbal d'une infraction à la législation sur les permis de construire et celui de prendre un arrêté interruptif de travaux (articles L. 480-1 et L. 480-2, code de...

Lire la suite

Le département a la compétence pour protéger les espaces naturels. La communauté de communes également  Abonnes

Par arrêté du 11 décembre 2014, le préfet des Côtes-d'Armor a déclaré cessibles, en vue de l'expropriation pour cause d'utilité publique, des terrains lui appartenant au profit de la communauté d'agglomération "Lannion-Trégor communauté". Un propriétaire conteste cet arrêté.

Lire la suite

La commune peut confier l’instruction des demandes de permis à des prestataires privés

Les communes et les EPCI peuvent confier l'instruction des demandes d'autorisation d'urbanisme à des prestataires privés (art. 62, loi n° 2018-1021 du 23/11/2018 ; art. L. 423-1, code de l’urbanisme). Le Premier ministre a donc pris un décret qui ajoute ces prestataires privés à la liste des services pouvant être chargés des actes d'instruction des demandes de permis et des déclarations préalables (décret n° 2019-505 du 23/05/2019 relatif à l'instruction par des prestataires privés des demandes d'autorisation d'urbanisme, codifié à l’art. R. 423-15 du code de l’urbanisme).

Lire la suite

C’est la personne responsable du projet d’aménagement qui rémunère le commissaire-enquêteur  Abonnes

Lors d’une enquête publique, "les commissaires-enquêteurs et les membres des commissions d'enquête ont droit à une indemnité, à la charge de la personne responsable du projet (...), qui comprend des vacations et le remboursement des frais qu'ils engagent pour l'accomplissement de leur mission. Le président du tribunal administratif (...) fixe par ordonnance le montant de l'indemnité. Dans un délai de quinze jours suivant la notification, le commissaire-enquêteur et la personne responsable du projet ..

Lire la suite

Pas d’obligation pour le titulaire du permis de noti­fier son recours

Celui qui attaque un permis de construire doit notifier son recours dans les 15 jours à l’auteur de la décision et au titulaire du permis (art. R. 600-1, code de l’urbanisme). Cependant, quand le titulaire du permis attaque le permis au motif que celui-ci comporte des prescriptions qui lui déplaisent, il n’a pas l’obligation de notifier sa requête à l’autorité qui le lui a délivré (CE 13/03/2015, n° 358677).

Lire la suite

Le retrait illégal d’un permis lui-même illégal n’engage pas, normalement, la responsabilité de la commune  Abonnes

Par arrêté du 5 mai 2014, le maire de Boissy-sous-Saint-Yon (Essonne) a retiré le permis de construire délivré le 6 février 2014. Il apparaît que ce retrait était illégal. En effet, le maire ne peut retirer un permis que s’il est illégal et dans les trois mois à compter du jour où il a été pris. Or, le maire n’a pas respecté ce délai. Cette illégalité constitue une faute et le titulaire du permis en demande réparation. Le juge ne la lui accorde pas car si toute illégalité constitue une...

Lire la suite

Si la commune est incapable d’apporter la preuve de l’affichage du permis, le juge présume que le recours gracieux a été introduit dans les délais

Par arrêté du 22 septembre 2014, le maire de Péone (Alpes-Maritimes) accorde, au nom de l'État, un permis de construire un ensemble immobilier mixte comportant des locaux à usage d'habitation et de commerces et des places de stationnement automobiles. Un voisin introduit un recours gracieux devant le maire lui demandant de retirer le permis. Le maire n’ayant pas fait droit à cette demande, le voisin saisit le juge d’un recours contentieux contre le permis. Le préfet (le permis ayant été délivré au nom de l’Etat) soutient que le recours est...

Lire la suite

L’approbation du PLU peut valoir création d’une ZAC

C’est ce que prévoit l’article L. 151-7-2 du code de l’urbanisme tel qu’il résulte de la loi Elan du 23 novembre 2018. Un décret du 21 mai dernier vient d’en préciser les modalités d’application. L'approbation du PLU vaut acte de création d'une zone d'aménagement concerté (ZAC) en application de l'article L. 151-7-2 “lorsque le rapport de présentation comporte une description de l'existant dans le périmètre de cette ZAC ainsi que de son environnement et qu'il énonce les raisons pour...

Lire la suite
Territoria
 

Vient de paraître – 5 ème édition  

Mise à jour au 1er mars 2019  

La procédure disciplinaire dans la fonction publique territoriale

Francis Mallol, Kaira Bouderbali

- Les comportements répréhensibles et les fautes sanctionnables

- Quand et comment sanctionner ?

- Contrôles des sanctions et droits de la défense

- Maîtriser les notions de faute, d’insuffisance professionnelle et d’obligations de moralité

- Prévenir et répondre aux comportements : utilisation fautive d’internet, violation des principes de neutralité et laïcité, influence des sectes, harcèlements...

Indispensable pour maîtriser toutes les étapes de la procédure dans un domaine sensible

5 ème édition - mars 2019
432 pages – ISBN : 2-905529-69-5
65 € TTC port compris

 

Nouveau  

Deuxième édition - juin 2019  

Le guide pratique des marchés de maîtrise d’œuvre

Ludovic Vigreux, Kevin Thuilliez

- Les dispositions réglementaires indispensables

- Les règles de passation : procédures adaptée, formalisée

- Phases de conception et de réalisation : les éléments de mission de maîtrise d’œuvre

- Les honoraires : primes, concours, forfait

- Passation du contrat de travaux et seuils de tolérance

- Engagements, responsabilités et contentieux

- Propriété intellectuelle.

Le guide s’enrichit de plusieurs documents téléchargeables sur le site des Editions Sorman pour faciliter et sécuriser les procédures.

2 ème édition - juin 2019
96 pages – ISBN : 2-905529-70-1
47 € TTC port compris
Version PDF : 33 € TTC

 

Nouvelle édition – mai 2018  

Protéger les chemins ruraux

Francis Pian

Au sommaire

- Définir un chemin rural, fixer son emprise ; les éléments constitutifs, la procédure de bornage

- Créer, incorporer, modifier un chemin rural

- Protéger et conserver les chemins ruraux : les pouvoirs du maire.

- Comment les entretenir ? Les obligations de la commune ; faire respecter les servitudes ; les travaux occasionnés

- La disparition des chemins ruraux : intégration dans le domaine public, vente, désaffectation, prescription acquisitive

- Quelles ressources leur consacrer ? les interventions des pouvoirs publics et du secteur privé, les taxes.

Des extraits des textes officiels, de jurisprudence, des modèles de délibérations et d’arrêtés complètent chaque chapitre.

3e édition - mai 2018
160 pages - ISBN : 2-905529-67-9
Prix : 39,50 euros/TTC, port compris

 

Nouveau  

Le manuel de l’administrateur local

Le manuel de l’administrateur local

Francis Mallol

Au sommaire :
- Elaborer un acte administratif et assurer la sécurité juridique
- Identifier les autorités compétentes
- Associer le public et traiter efficacement ses demandes
- Motiver ses décisions
- Gérer les décisions implicites
- Eliminer les actes administratifs
- Répondre aux demandes de communication des documents administratifs
- Régler les différends ente l’administration locale et le public.

Un guide indispensable pour sécuriser ses décisions et le traitement de ses actes.
Un index alphabétique analytique facilite les recherches.


1ère édition - mars 2018
416 pages - ISBN : 2-905529-66-0
Prix : 69,50 euros/TTC, port compris

 

Nouveau  

SÉCURISER
L'EXÉCUTION DES MAPA

Le guide pratique de l'exécution d’un marché à procédure adaptée

Ludovic Vigreux – Kévin Thuilliez

- Gestion de la sous-traitance
- Modifier les contrats en cours d’exécution
- Bien gérer les avances, acomptes, garanties, cessions de créances
- Agir lorsque le titulaire est en difficulté financière
- Mise en demeure et pénalités
- Réception et documents à fournir après l’exécution
- Résilier un marché
- Parfait achèvement et garantie décennale
- Le protocole transactionnel
- Archiver les marchés publics.

En annexe, des documents types téléchargeables pour accompagner l'acheteur et sécuriser ses procédures.


1ère édition - mars 2018
100 pages - ISBN : 2-905529-65-2
Prix : 46 euros/TTC, port compris
Version PDF : 34 euros/TTC.

 

MARCHÉS À PROCÉDURE ADAPTÉE
Le guide pratique de la passation

Ludovic Vigreux – Kévin Thuilliez

Le guide pratique de la passation d’un marché à procédure adaptée

- Définir et estimer ses besoins,
- Choisir et pondérer les critères
- Maîtriser les règles de publicité
- Rédiger les pièces du marché
- Négocier avec les candidats et achever la procédure
- Les cas particuliers des achats inférieurs à 25 000 € et des marchés de maîtrise d’oeuvre.


Réussir la passation d'un MAPA répondant aux besoins de la collectivité dans le respect des deniers publics.

En annexe, des documents types téléchargeables pour accompagner l'acheteur et sécuriser ses procédures.


1ère édition - mars 2017
100 pages - ISBN : 2-905529-64-4
Prix : 48 euros/TTC, port compris
Version PDF : 34 euros/TTC.

 

Déclarer et optimiser le FCTVA

Ludovic Vigreux – Jérôme Bailly

Déclarer et optimiser le FCTVA

Dans cette seconde édition:
- la loi de finances 2016 et les nouveaux états déclaratifs,
- les nouvelles dépenses éligibles au FCTVA et les nouveaux taux de compensations forfaitaires,
- les schémas d’écriture comptable nécessaires à l’éligibilité des dépenses au FCTVA


Indispensable en période de rigueur budgétaire.


2e édition - septembre 2016
104 pages - ISBN : 2-905529-62-8
Prix : 49.50 euros/TTC, port compris
Version PDF : 36 euros/TTC.

 

Les pouvoirs de police du maire

Francis Pian

Les pouvoirs de police du maire

Cette quatrième édition des pouvoirs de police du maire, entièrement actualisée par Francis Pian, décline les différents pouvoirs de police du maire et présente ses domaines d’intervention.


Il détaille les pouvoirs des autorités de police en mettant l’accent sur la hiérarchisation et les dessaisissements de compétences.


4e édition - 8 avril 2016
484 pages - ISBN : 2-905529-63-6
Prix : 64 euros/TTC, port compris.

 

OFFRE DÉCOUVERTE

Bénéficier gratuitement
d'informations exclusives

sans engagement de votre part




Titre du livre

Description du livre

 
 
AMRF Association des Maires Ruraux de France
 
News Press, réseau de médias en France et dans le monde, partenaire de l'AFP
Réseau de médias
Partenaire